Tanzanie

La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) œuvre depuis 1968 en Tanzanie. Elle bénéficie ainsi d’un accès privilégié auprès d’importantes institutions publiques, organisations civiles et médias. Entretenant avec le parti au pouvoir, le CCM, une coopération constante fondée sur des valeurs, la FES est en mesure d’engager un dialogue critique sur les lacunes du système politique tout en s’appuyant sur la connaissance du modèle social-démocrate chez les élites politiques.

La domination du parti au pouvoir (CCM) et la faiblesse de l’opposition et des acteurs sociaux ont donné lieu à un système rigide de parti dominant. La capacité d’innovation fait manifestement défaut au système multipartite formel. La sphère politique n’est pas en mesure de rallier la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) aux plans politique et économique et d’engager un débat stratégique au sujet de la politique économique de demain. Les aspirations de la population en matière de participation démocratique, de transparence de la gouvernance et de répartition équitable des revenus ne sont pas satisfaites.

Face à ces conflits sociaux naissants, la FES se concentre sur les questions de justice sociale. Le conflit à motivation politique concernant l’union entre le continent et Zanzibar joue lui aussi un rôle. Depuis la tenue des deuxièmes élections démocratiques en l’an 2000, on assiste à des affrontements réguliers entre le principal parti d’opposition zanzibari, le Civic United Front (CUF), et le parti au pouvoir tanzanien, le CCM. Face à la résistance du CCM, les tentatives visant à transformer cette union toujours imparfaite et, dès lors, source de conflit, en une fédération équilibrée ont jusqu’à présent échoué.

Selon la FES, le processus de réforme constitutionnelle entamé en 2012 constitue le point de départ d’un débat sur l’élargissement et l’approfondissement de la participation démocratique des citoyens et l’atténuation du conflit. La FES tire ici profit de l’accès dont elle jouit auprès du parti au pouvoir, des ministères, des médias, des syndicats, des acteurs de la société civile et des organisations de jeunes afin d’introduire, sur les forums publics, une discussion au sujet de plans de réformes concrets et des propositions de solutions viables en réponse à la crise constitutionnelle en cours.

Pour en savoir plus sur notre action en Tanzanie, consulter le site web du projet.

Publications sur la Tanzanie

Tanzania oil and gas almanac

a reference guide
DaresSalaam,2016, 2016

Download publication (2,7 MB PDF-File)


Paasch, Rolf

Rebranding oder Reform?

Tansanias dominante Regierungspartei nach einem weiteren Wahlsieg
Berlin, 2015

Download publication (130 KB, PDF-File)


African media barometer

the first home grown analysis of the media landscape in Africa ; Tanzania 2015
Windhoek;Bonn, 2015

Download publication (930 KB, PDF-File)


Mwanga, Sixbert

Exploring sustainable low carbon development pathways

mapping and assessment of existing low carbon development initiatives in Tanzania
Berlin, 2015

Download publication (2,4 MB PDF-File)


Paasch, Rolf

Verfassungsreform als Verteidigung des Status quo in Tansania

zwischen neopatrimonialer Regierungsführung und modernem Konstitutionalismus
Berlin, 2014

Download publication (580 KB, PDF-File)


  • Contact

    Section Afrique

    Contact à l'intérieur

    Christopher Forst

    Friedrich-Ebert-Stiftung
    Hiroshimastraße 17
    10785 Berlin

    +49 30-269 35-75 16

    030-269 35-92 17

    E-Mail


    Contact à l'étranger

    Bureau en Tanzanie

    Andreas Quasten
    Friedrich-Ebert-Stiftung
    P.O.Box 4472
    EAT Dar es Salaam
    Tansania

    00255-22-266 85 75

    00255 22 2668669

    E-Mail

  • Expertise
nach oben