SPRACHE
Leichte
Sprache
Menu
  • Bildung, Arbeit, Digitalisierung
    • Bildung und Wissenschaft
    • Arbeit
    • Digitalisierung
  • Demokratie, Engagement, Rechtsstaat, Kommunalpolitik
    • Demokratie
    • Engagement
    • Rechtsstaat
    • Kommunalpolitik
  • Flucht, Migration, Integration
    • Migrationspolitik
    • Integrationspolitik
    • Flüchtlingspolitik
    • Fluchtursachen
  • Gender, Jugend
    • Gender Matters - Geschlechtergerechtigkeit
    • Jugend
  • Geschichte, Kultur, Medien und Netzpolitik
    • Geschichte
    • Kultur
    • Medien und Netzpolitik
  • Gewerkschaften und gute Arbeit
    • Gewerkschaften international
    • Gewerkschaften national
  • Politik für Europa
    • Souveränes Europa
    • Demokratisches Europa
    • Wirtschafts- und Sozialpolitik in Europa
    • Friedens-und Sicherheitspolitik
  • Die Welt gerecht gestalten
    • Frieden und Sicherheit
    • Klimawandel, Energie und Umwelt
    • Weltwirtschaft und Unternehmensverantwortung
    • Internationale Gemeinschaft und Zivilgesellschaft
  • Wirtschaft, Finanzen, Ökologie, Soziales
    • Wirtschaft
    • Finanzen
    • Ökologie
    • Soziales

Namibie

Depuis son accession à l’indépendance en 1990, la Namibie est régie par l’ancien mouvement de libération, la SWAPO (Organisation des peuples du Sud-Ouest africain). L’opposition n’a toujours pas réussi à mettre fin à ce régime de parti unique de facto. Le système de contrôles et de garde-fou associé aux trois pouvoirs (checks and balances) est déséquilibré, dans un contexte où les frontières entre le parti politique, le gouvernement et les entreprises sont floues. La société civile ne dispose pas du pouvoir d’organisation et des idées lui permettant de prendre part efficacement à l’élaboration des politiques. Les syndicats sont incapables de fonctionner de façon indépendante en raison de leurs liens étroits avec le parti au pouvoir. Les éléments de base de l’État de droit sont toutefois garantis – en dépit de certaines tentatives visant à les restreindre.

Grâce à des politiques économiques saines, accompagnées d’un taux de croissance stable depuis 2011, le pays relève de la catégorie des pays à revenu intermédiaire supérieur. Jusqu’à présent toutefois, la population n’a guère eu la possibilité de participer à ce développement. La croissance économique ne s’est pas accompagnée d’un développement du secteur manufacturier, ni de la création d’emplois. Le chômage est élevé, en particulier dans les zones rurales où de nombreuses personnes travaillent dans le secteur informel, avec un niveau de vie généralement inférieur au seuil de pauvreté. À l’échelle mondiale, la Namibie figure en outre parmi les pays les plus marqués par les inégalités dans la répartition des revenus et des richesses. La pauvreté et les inégalités n’ont été érigées au rang de priorités qu’à partir de 2014, avec l’élection du Président Hage Geingob.

La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), qui travaille à Windhoek depuis 1989, collabore avec le Parlement namibien sur divers sujets de politique économique et sociale. Elle prête son soutien à l’organisation des femmes de la SWAPO et d’autres organisations féministes, qui aspirent à parvenir à la participation égalitaire des femmes. La relève politique est encouragée au travers d’un programme national de développement du leadership des jeunes (Youth Leadership Development Program, YLDP), en consultation avec le ministère de la Jeunesse et le Conseil national de la jeunesse.

En outre, la FES collabore avec diverses organisations de la société civile et institutions de recherche dans les domaines de la sécurité sociale, la participation de la société civile, l’énergie et la lutte contre le changement climatique, de même qu’avec des syndicats afin de renforcer la représentation des salariés.

Windhoek accueille également le projet Médias de la FES, opérant dans toute l’Afrique subsaharienne.

Pour en savoir plus sur notre action en Namibie, consulter le site web du projet.

Publications sur la Namibie

Tötemeyer, Gerhard

The management of a dominant political party system with particular reference to Namibia

contribution to an international seminar held from 10 - 12 December 2007 in Maputo, Moçambique, on the topic: The management of dominant political parties ; organised by Friedrich-Ebert-Stiftung and FREMLIMO
Windhoek;Bonn, 2008

Download publication (95 KB, PDF-File)


Jauch, Herbert

Africa's clothing and textile industry: the case of Ramatex in Namibia

[country report]
Bonn, 2006

Download publication


Schade, Klaus; Matomola, Moureen

Deepening integration in SADC

Namibia on track to meet SADC targets ; a study
Gaborone, 2006, 2007

Download publication (3,5 MB PDF-File)


Schillinger, Hubert René

Politische Parteien und Parteiensystem in Namibia

Bonn, 2005

Download publication


The situation regarding gender in Southern Africa and best practices of the Friedrich-Ebert-Stiftung

a regional workshop report
Windhoek, 2005

Download publication (2760 KB, PDF-File)


Section Afrique

Contact à l'intérieur

Tina Hennecken Andrade

Friedrich-Ebert-Stiftung
Hiroshimastraße 17
10785 Berlin

+49 30-269 35-75 23

+49 30-269 35-92 17

E-Mail


Contact à l'étranger

Bureau en Namibie

Freya Grünhagen
Friedrich-Ebert-Stiftung
P.O. Box 23652
NAM Windhoek
Namibie

00264-61- 41 75 00

00264-61-23 74 41

E-Mail

nach oben