Afrique du Sud

En tant que puissance régionale, l’Afrique du Sud n’est pas un acteur clé uniquement dans le sud de l’Afrique et sur le continent africain, mais aussi sur la scène internationale aux cotés des économies émergentes que sont le Brésil, l’Inde, la Chine et la Russie (le BRIC). Le monde entier reconnaît l’Afrique du Sud comme un exemple positif de transition pacifique d’un État de non-droit vers une démocratie. Depuis ses premières élections démocratiques en 1994, le pays a réalisé des progrès remarquables afin de consolider ces réalisations.

Néanmoins, la transition politique, économique et sociale reste difficile : les déficits de gouvernance et les liens étroits entre la scène politique et le milieu des affaires favorisent le clientélisme et la corruption. La population, majoritairement noire, est la première à souffrir des écarts de richesse marqués, de l’injustice sociale et du chômage de masse. Les femmes et les jeunes sont particulièrement touchés. Dans le même temps, l’ancien mouvement de libération, le Congrès national africain (ANC), qui dirige le pays au sein d’une alliance avec les syndicats et le Parti communiste depuis 1994, est déchiré par des luttes de pouvoir. Ce contexte amène de plus en plus à se demander dans quelle mesure ce parti, qui devrait continuer de dominer le paysage politique dans un futur proche, s’efforcera de trouver des solutions démocratiques aux problèmes internes et externes de taille que rencontre le pays.

De concert avec ses partenaires en Afrique du Sud, la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) s’emploie à contribuer au processus de transformation démocratique depuis les années 80, en favorisant le dialogue public sur la démocratie, sur une économie sociale de marché durable et une politique étrangère responsable. C’est à cette fin qu’elle travaille sur des questions telles que la bonne gouvernance, l’égalité entre hommes et femmes, l’État de développement, les modèles économiques alternatifs durables, une plus juste distribution des revenus et la politique relative à l’emploi, au climat et à l’énergie. Le rôle de l’Afrique du Sud en matière de politique étrangère est lui aussi abordé. Les groupes visés par les activités de la FES sont les décideurs et les titulaires de charge publique, ainsi que des acteurs-relais de la société civile, de la vie politique et de la sphère syndicale.

Le Centre de Compétence Syndicalde la FES pour l’Afrique subsaharienne est également basé à Johannesburg, où il s’emploie à renforcer le rôle des syndicats.

Pour en savoir plus sur notre action en Afrique du Sud, consulter le site web du projet.

Publications sur l'Afrique du Sud

Haibin, Niu

Los BRICS en la gobernanza global

una fuerza progresista?
Berlin, 2013

Download publication (700 KB, PDF-File)


Haibin, Niu

BRICS in global governance

a progressive force?
Berlin;Bonn, 2012

Download publication (415 KB, PDF-File)


Serrão, Oliver

South Africa in the UN Security Council 2011 - 2012

Oliver Serrão. - Berlin : Friedrich-Ebert-Stiftung, Global Policy and Development, 2011. - 5 S. = 295 KB, PDF-File. - (Perspective
Berlin;Bonn, 2011

Download publication (295 KB, PDF-File)


African media barometer

the first home grown analysis of the media landscape in Africa ; South Africa 2010
Windhoek;Bonn, 2011

Download publication (1,1 MB PDF-File)


Lloyd, Libby

Watchdogs and news hounds

holding the media to account - mechanisms, principles and practices from around the world
Windhoek;Bonn, 2011

Download publication (225 KB, PDF-File)


  • Contact

    Section Afrique

    Contact à l'intérieur

    Britta Utz

    Friedrich-Ebert-Stiftung
    Hiroshimastraße 17
    10785 Berlin

    +49 30-269 35-74 34

    +4930-269 35-92 17

    E-Mail


    Contact à l'étranger

    Bureau en Afrique du Sud

    Dr. Heinz Bongartz
    Friedrich-Ebert-Stiftung
    P.O. Box 41 26 64
    ZA 2024 Craighall Park/Johannesburg
    Afrique du Sud

    0027-113 41 02 70

    0027-113 41 02 71

    E-Mail

  • Expertise
nach oben